RIFRI, le réseau interassociatif francophone de partage de ressources sur l’intersexuation

Bienvenue sur le site du RIFRI, le réseau interassociatif francophone de partage de ressources sur l’intersexuation.

L’intersexuation est un terme-parapluie qui regroupe toutes les variations du développement sexuel, ou des caractéristiques sexuelles, qui ne correspondent pas aux définitions binaires typiques, établies par la médecine comme la norme du « féminin » ou du « masculin ».

Cela peut concerner une vaste diversité de variations, dont la plupart sont pathologisées sous le terme « syndrome », « anomalie du développement sexuel » ou « trouble/désordre du développement sexuel ». Les plus connues sont l’hyperplasie congénitale des surrénales, l’insensibilité aux androgènes, l’hypospadias, les mosaïques de chromosomes tels que XXY (dite Klinefelter) ou X0 (dite Turner), ou encore des formes de variations courantes comme les ovaires polykystiques…

Toutes les variations impliquant des caractéristiques sexuelles innées non conformes aux standards médicaux, que ce soit sur le plan chromosomique, hormonal, de l’apparence externe des organes génitaux, de l’appareil reproducteur, de la pilosité, ou encore du développement mammaire, sont concernées par le terme « intersexuation ». La plupart de ces variations ne présentent aucun danger pour la santé et sont stigmatisées uniquement sur des critères sociaux.

Le discours médical justifiant des interventions médicales (chirurgies, traitements hormonaux…) sur les corps intersexes est encore très puissant et permet aux médecins de continuer à bafouer les droits humains des enfants et adolescents et adolescentes intersexes. Ceci passe par la pression mise aux parents pour accepter des traitements médicaux non médicalement nécessaires, et non urgents, par une information biaisée aux familles, par une rétention des dossiers médicaux, par la réalisation d’actes médicaux sans nécessité médicale ni consentement de la personne concernée.

C’est pourquoi le RIFRI a été créé pour mettre à disposition des ressources permettant de contrer cette dynamique encore dominante, que ce soit en tant qu’activiste, intersexe, famille, allié.e ou professionnel de santé.

 

Les organisations à l’origine du RIFRI sont :

Le Collectif Intersexes et Allié.e.s (France)

InterAction (Suisse)

Comité de visibilité intersexe (Québec)

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑